Ta « mère » tu la respecte…

face.jpg

Le cœur d’une mère

Hassan aimait tendrement sa mère et passionnément Leïla, sa femme.
Mais Leïla n’aimait pas la mère d’Hassan, dont elle était
terriblement jalouse. Sans cesse, elle torturait son mari avec ses
exigences.
« Si tu m’aimais vraiment, tu ne tolèrerais pas qu’une autre femme me
dicte sa loi sous notre toit. »
Et Hassan chassa sa mère de leur maison.
« Si tu m’aimais vraiment, tu n’irais plus voir cette femme qui médit
de moi en secret. »
Et malgré sa peine, Hassan ne rendit plus visite à sa pauvre mère.

Mais la jalousie de Leïla était sans bornes. Un jour, elle exigea
d’Hassan la plus cruelle des épreuves. « Si tu m’aimais vraiment, tu
irais tuer cette femme qui me torture jour et nuit, et tu me
rapporterais son cœur. »
Hassan prit son couteau. Il alla voir sa mère et lui arracha le cœur.
Mais tandis qu’il rapportait en pleurant son trophée à sa bien-aimée,
il trébucha sur un caillou du chemin, et le cœur tomba sur le sol.
Alors, du morceau de chair sali par la poussière, sortit une petite
voix qui lui demanda :
« Hassan, mon fils, tu ne t’es pas fait mal au moins ? »
Légende arabe

qu’Allâh récompense les mamans pour leur dévouement, leur abnégation
et leur amour
qu’Il pardonne leurs péchés et récompense généreusement leurs bonnes
actions
qu’Il leur octroie le Paradis

Que nul n’oublie sa mère. Le Paradis est sous ses pieds.
Le bonheur est en sa présence

Publié dans : Non classé |le 20 septembre, 2006 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 13 novembre, 2006 à 20:26 mory écrit:

    bon je crois que on doit respecte les mere

Laisser un commentaire

Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Non nobis Domine non nobis ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...
| EL SHADDAI CHILDREN'S ...